Pour atténuer les douleurs lombaires lorsque celles-ci apparaissent, la ceinture lombaire est d’une grande efficacité. Facile à utiliser, pratique et peu contraignante, elle est l’outil idéal pour soulager les lombaires, elle permet en effet d’en limiter la mobilisation et donc de les mettre au repos tout indiqué lors de la survenue de douleurs.

Comment choisir sa ceinture lombaire ?

Dispositif à visée thérapeutique de maintien de la colonne vertébrale, la ceinture lombaire est rigide et vise à solidariser l’abdomen à l’avant et la colonne vertébrale à l’arrière. Néanmoins, toutes les ceintures lombaires ne peuvent convenir à tout le monde, il convient de choisir son modèle avec soin de façon à en tirer tous les bénéfices. Ainsi, la ceinture lombaire doit être adaptée à la taille de la personne aussi bien sur le plan de la largeur que sur celui de la hauteur, ainsi il est conseillé pour les personnes de moins de 1m60 de choisir une ceinture de 21 cm et pour les tailles supérieures d’opter pour une ceinture de 26 cm. Par rapport à ce critère, on différencie généralement les morphologies classiques des morphologies atypiques concernant les personnes de plus de 1,90 m et aux hanches larges. Les femmes enceintes constituent également une morphologie à part. Un autre critère important dans le choix de la ceinture lombaire est le niveau d’activité physique, en effet le tissu doit être adapté, ainsi si l’activité physique est importante on choisira de préférence un tissu qui ne retiendra pas la transpiration.

Quand porter une ceinture lombaire ?

Le port de la ceinture lombaire est recommandé en cas de douleurs lombaires qu’elles soient occasionnelles ou chroniques. La ceinture lombaire est également indiquée pour les personnes âgées souffrant de scoliose ainsi que pour celles souffrant d’une lombalgie haute et basse. La femme enceinte peut aussi bénéficier des bienfaits d’une ceinture lombaire en cas de douleurs lombaires, sacro-iliaques ou pelviennes. Elle permet de mieux répartir les charges sur les disques dorsaux et va limiter les mouvements par le biais d’une contrainte posturale. De plus, la présence de la ceinture lombaire permet de réchauffer cette partie du dos et d’atténuer également de cette façon la douleur. De plus, le type de mal de dos aura une influence sur le choix de la ceinture lombaire. En effet, les lombalgies occasionnelles nécessiteront un port de ceinture intermittent alors que les douleurs permanentes entraîneront un port tout le long de la journée. La durée du port de la ceinture sera en effet déterminante dans son choix. Enfin la position où sera majoritairement utilisée la ceinture est également importante, pour une posture assise on privilégiera une ceinture de 21 cm alors qu’une personne qui sera debout la majorité du temps optera plutôt pour une ceinture de 26 cm.