pompe a chaleur piscine

Vous disposez d’une piscine et souhaitez en profiter le plus possible ? C’est bien normal, mais selon la région dès le mois de septembre, l’eau a sérieusement refroidi et en-dehors d’y tremper les pieds, votre piscine devient inutile. C’est là que la pompe à chaleur piscine révèle tout son intérêt, écologique, elle est particulièrement efficace et si son prix d’achat est relativement élevé, elle est plutôt économique. Mais comment fonctionne-t-elle ? Quel modèle choisir ? Comment l’installer ?

La pompe à chaleur de piscine : Kesako ?

La pompe à chaleur piscine est un système permettant de capter les calories présentes dans l’air pour les transmettre à l’eau de votre piscine et la chauffer. Même dit comme ça, le mécanisme reste obscur. En réalité, il est assez simple, tout d’abord la pompe à chaleur est pourvue d’un évaporateur qui récupère la chaleur dans l’air et la transmet à un liquide frigorigène. Ce dernier en chauffant passe alors de l’état liquide à l’état gazeux puis est aspiré par un compresseur qui le soumet à une haute pression augmentant ainsi encore sa température. C’est à ce moment-là qu’intervient le condenseur qui récupère ce gaz et transmet sa chaleur à l’eau de la piscine, le gaz refroidit alors et revient à l’état liquide. Néanmoins il reste soumis à une pression importante que le détenteur réduira avant de renvoyer le liquide vers l’évaporateur et ainsi de suite, le cycle de récupération de la chaleur peut alors recommencer.

Quelle pompe à chaleur choisir ?

Pour bien choisir sa pompe à chaleur piscine, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, c’est pourquoi faire appel à un professionnel est plutôt judicieux. Néanmoins, vous pouvez déjà réfléchir à certaines caractéristiques. Tout d’abord, il existe deux principaux modèles de pompes à chaleur : la pompe à chaleur verticale, moins encombrante et restituant l’air à l’horizontale, et la pompe à chaleur horizontale, plus silencieuse et restituant l’air froid par le haut. Elles fonctionnent toutes les deux selon les mêmes principes, mais il convient de faire attention lors de l’achat, car certaines pompes ne fonctionnent pas lorsqu’il fait moins de 15°, si c’est le cas dans votre région, vérifiez bien auprès de votre fournisseur. Par ailleurs la puissance de la pompe à chaleur va varier en fonction de la taille de la piscine, inutile de prendre un modèle plus puissant que ce qui est recommandé, vous gaspilleriez juste de l’énergie sans gain supplémentaire.

Où installer sa pompe à chaleur ?

Là encore, l’avis d’un professionnel est indispensable, mais plus la pompe sera proche de la piscine moins il y aura de déperdition de chaleur donc plus elle sera efficace. La pompe à chaleur piscine nécessite beaucoup d’aération donc il ne faut pas l’installer dans votre local technique. Un sol bétonné est la meilleure option pour installer la pompe à chaleur et pensez à la surélever légèrement au moyen de patins en caoutchouc, cela limitera les vibrations et facilitera l’écoulement de la condensation.