Devenir un chauffeur VTC (Voiture de Tourisme avec Chauffeur) attire de plus en plus de jeunes et de particuliers qui veulent un travail épanouissant et économiquement favorable. Si vous aussi, vous voulez devenir un chauffeur VTC, découvrez dans cet article comment procéder.

Les conditions pour devenir un chauffeur VTC

Savoir conduire une voiture ne suffit pas pour être un conducteur VTC. En effet, il est nécessaire d’avoir un permis B valide. Pour les principales démarches, il vous faudra obtenir un certificat d’aptitude physique, disposer d’une expérience dans le transport de personnes (au moins 1 an) et surtout réussir aux examens correspondants.
Cependant, sachez que même si quelqu’un répond à ces critères, tandis qu’il a commis des délits (vol, non-respect du code de la route, etc.), il ne pourra pas pratiquer l’activité en VTC.
Comme pour d’autres métiers, la carte professionnelle est aussi exigée pour tout chauffeur VTC. Vous n’aurez qu’à faire une demande écrite au préfet du département ou celui de la police. Quand vous êtes au travail, c’est-à-dire quand vous conduisez en tant que chauffeur VTC, cette carte doit être mise en évidence pour que la photographie soit pleinement visible. Vous pourrez alors la disposer sur votre pare-brise.

Suivre une formation pour exercer l’activité

Avant de pouvoir vous lancer entièrement dans le métier, suivre une formation est obligatoire. Après la formation, vous devrez passer les examens et si vous réussissez, vous pourrez aussitôt travailler en tant que chauffeur VTC.
Une formation VTC inclut une formation théorique et une formation pratique, où vous apprendrez ces principaux détails :
  • Convention
  • Sécurité Routière
  • Gestion
  • Développement commercial
  • Français
  • Anglais (A2)
  • Formation PSC1
  • Pratique (exercice sur el relation client)

Quand vous aurez accompli votre formation, vous pourrez passer aux examens. Une fois que vous aurez réussi, il est possible de faire votre demande de carte professionnelle et conduire une VTC.
A part cela, le stage de formation continue est devenu obligatoire pour tout chauffeur détenant une carte professionnelle. Cette exigence est due au fait qu’une remise à niveau de toutes les compétences est réalisée tous les 5 ans. Vous devrez alors suivre le stage afin de pouvoir exercer le métier.