Mal isolées, les fenêtres sont une importante source de déperdition thermique qui entraîne inévitablement une forte hausse des factures de chauffage. Une rénovation s’impose alors. Mais entre le PVC ou l’aluminium, quel matériau choisir ? Voici un guide sur les avantages et inconvénients de chacun de ces produits.

Les fenêtres en PVC : une isolation optimale

Dans la gamme des menuiseries, les fenêtres en PVC font partie des plus plébiscitées. Et pour cause, elles procurent une myriade d’avantages, le principal étant leur efficacité énergétique inégalable. Leur performance en matière d’isolation est telle qu’elles sont capables de réduire le coût d’énergie et de chauffage. Mieux, les fenêtres en PVC peuvent désormais prétendre à être intégrées dans les maisons passives. Cependant, même s’il y a beaucoup d’avantages au double vitrage, elles devront être équipées de triple vitrage pour être conformes aux exigences du standard des maisons passives. Au-delà, ces menuiseries ont l’avantage d’offrir les meilleurs rapports qualité/prix. En comparaison, les fenêtres en bois sont 20 à 30% plus cher que celles en PVC. Idem pour les modèles en aluminium qui sont au moins 30% plus onéreux.

Très important : ce matériau est facile à entretenir. Un peu d’eau savonneuse et une éponge suffisent à les nettoyer. Alors qu’avec le bois, il faut un traitement tous les deux ans et l’application d’un vernis tous les 5 ans. Et côté étanchéité, là encore, ce matériau tire son épingle du jeu en offrant une résistance optimale contre les conditions climatiques comme la pluie, le vent ou la grêle. Cependant, il est regrettable qu’il ne permette pas la création de fenêtres de grande taille. Si vous aspirez à profiter de belles grandes baies vitrées dans votre maison, n’oubliez pas de bien vous renseigner. Par rapport à la règlementation, il est également indispensable de faire le point avant d’envisager une rénovation, car il existe des administrations et lotissements qui en interdisent l’usage pour des raisons esthétiques.

Les fenêtres en aluminium : esthétique et durabilité

Au rang des menuiseries symboles de modernité, les fenêtres en aluminium remportent la palme. Dans la construction comme la rénovation, les fenêtres en aluminium plaisent, car elles affichent design et élégance. Leur profil à la fois contemporain et traditionnel leur permet de s’intégrer dans toutes les maisons. Les fenêtres en aluminium sont disponibles en une multitude de couleurs allant du gris anthracite, au vert en passant par le bleu ou le rouge. Comme elles sont aussi très fines, elles permettent aux vitrages de bénéficier de davantage de place ce qui fait gagner en luminosité dans la maison. Un autre avantage indéniable porte sur leur rigidité qui s’adapte alors à la construction de fenêtres de grand format et autres baies vitrées. On soulignera leur durabilité et leur résistance notamment contre la pluie puisque ce matériau a la capacité de ne pas rouiller. Attention, car malgré leurs qualités, les fenêtres en aluminium ont pour défaut d’offrir des performances moindres en matière d’isolation si elles ne sont pas pourvues de rupture de pont thermique. Les modèles d’entrée de gamme notamment sont les plus déconseillés.